Roadtrip d’une journée au Nord de Bali

PARENTHESE BALINAISE #2: KITCHEN HANDS REUNION

Comme le hasard fait vraiment bien les choses, avec Clémentine on réalise qu’on sera à Bali exactement à la même période. Elle aussi fait un stop over à Bali, juste avant de rentrer en France. Je suis plus qu’enchantée à l’idée de la revoir, considéré que j’avais pleuré comme une madeleine lors du départ de mon amie en janvier dernier à Te Anau.

On va passer une bonne semaine ensemble, à explorer en profondeur l’île des Dieux.

-Retrouvez mes aventures balinaises ICI !-

(Read this post in English, baby!)

Pura Ulun Danu Bratan

Après un bon petit-déjeuner mérité, juste après notre croisière avec les dauphins à Lovina (tu peux lire cette aventure ici), Clémentine et moi prenons la route pour Ubud.


LE TEMPLE BOUDDHISTE DE BRAHMAVIHARA ARAMA

Temple Bramavihara – Arama

Notre premier stop se fait au temple bouddhiste Brahmavihara Arama (oui je galère à l’écrire). C’est mon premier temple bouddhiste ici. Et quel temple ! La plupart des temples de Bali sont des temples Hindouistes car 93% de la population adhère à cette croyance.

Construit en 1970, c’est le plus grand temple bouddhiste de l’île, qui ressemble un peu au fameux Borobudur de Java. Le nom est composé de trois mots Brahma, Vihara, et Arama qui signifient “un endroit dédié à la cultivation de soi”.

Les cloches inversées sont en fait des stûpas, les pagodes, des mausolées renfermant les reliques du Bouddha, ou, comme c’est le cas ici, elles symbolisent l’idéologie bouddhiste. L’endroit invite au calme et à la méditation. L’endroit parfait pour dérouiller mon Zazen. Avant de partir en voyage, je suivais des séances de Zazen, de la méditation bouddhiste japonaise. Ce qui m’a beaucoup aidée à un moment où je ressentais beaucoup d’angoisses, de peurs et de chaos. Je regrette de ne pas avoir découvert cet endroit plus tôt: ils proposent des retraites méditatives.

Temple Bramavihara – Arama

Il faut savoir que le temple n’est pas une simple attraction touristique. Des gens viennent de toute l’Asie pour y méditer et prier. Il n’est pas inutile de préciser qu’il vaut mieux rester calme, silencieux et respectueux car des personnes peuvent être en pleine méditation dans certaines pièces. L’entrée est gratuite mais les dons sont grandement appréciés.

En bonus: la petite musique obsédante d’un des pièces….


HOT SPRINGS BANJAR

Banjar Hot Springs

Pas très loin du temple, on trouve des Hot Springs, des eaux naturelles volcaniques à 37°. Le souffre est bon pour les rhumatismes et la relaxation comme j’avais déjà pu en faire l’expérience à Rotorua où je m’étais aussi retrouvée dans un bain de boue.

On y retrouve trois piscines, deux adjacentes avec l’eau qui s’échappe de la gueule grande ouverte de 8 têtes sculptées de naga, des sortes de serpents – ça en jette – et une plus petite avec des jets de 4 mètres de haut. Ça c’est bon pour les épaules. Et ça chatouille même un peu après un certain temps.

Banyar Hot Springs

S’il faisait pas déjà aussi chaud dehors, cet endroit serait un bonheur. Je crois que je préfère définitivement les Hot Pools quand il neige ou quand il fait nuit, parce que là je transpire ma face même dans l’eau.


TANAH BARAK WATERFALLS

Munduk Waterfalls

On s’arrête ensuite à Munduk, perché au sommet d’une colline/montagne. Un chemin serpente à nouveau dans la jungle pour nous mener aux Tanah Barak Waterfalls. L’eau y est incroyablement rafraîchissante après le bain à 37° ! C’est un pur plaisir de tremper nos pieds dans l’eau glacée et de sentir les embruns sur nos visages transpirants.

Ici, les papillons sont peu farouches, ils viennent se poser sur toi, l’air de rien, s’envolent, et reviennent…


PURA ULUN DANU BERATAN

Pura Ulun Danu Bratan

Dernier arrêt avant Ubud, et pas des moindres. Le temple que l’on trouve sur les billets de 50 000 Rps ! C’est étrange j’imaginais la structure beaucoup plus grande. Mais cela n’empêche que le temple est superbe, sur sa petite île, et le paysage environnant n’a rien à envier à la Nouvelle Zélande. Il s’agit d’un temple d’eau, situé sur les bords du lac Beratan, qui était la source principale d’irrigation de Bali toute entière. Construit en 1663, ce dernier était utilisé pour célébrer et honorer Dewi Danu, la déesse hindouiste de l’eau.

Par contre, c’est bondé de touristes et de selfies sticks. On se fait prendre en photo plusieurs fois. Je comprends pas très bien pourquoi au début et puis je me prends au jeu. Ces jeunes gens sont pour la plupart des étudiants en voyage scolaire, venant de Java, qui veulent à la fois pratiquer leur anglais avec nous et à la fois avoir une photo ‘souvenir’ avec des européens. Comme on est des meufs super sympas on qu’on nous dit qu’on est jolies (salut je rougis), on fait les idiotes sur les photos et on discute un peu avec eux. Leur gêne est rigolote, ils s’excusent de pas bien parler anglais (et franchement ça va, je suis Française alors je sais à quoi ça ressemble de mal paler Anglais!) et nous demandent tous si on se plaît à Bali.

Après ces échanges, Clémentine et moi nous retrouvons enfin seules, en retrait de la foule, à profiter de la vue sur le lac, allongées dans l’herbe. Les nuages jouent à cache-cache avec les montagnes, et je rêve secrètement de rester allongée là un moment pour faire une bonne sieste auprès de mon amie.


Ce matin on s’est levées à 5:45 pour faire une croisière avec des dauphins. Cela semble être arrivé il y a une éternité. On a eu une journée longue et fatiguante pour retourner à Ubud. Je sais que Clémentine s’en va bientôt, et je dois aussi commencer à décider de ce que je vais faire de mes derniers jours seule sur l’île des Dieux. Notre chauffeur nous attend. C’est l’heure de quitter cet endroit incroyable. 

Et on doit vraiment faire quelque chose pour nos pieds de Hobbits tout abîmés.

Nos pieds de Hobbits

Y ALLER:

BRAHMAVIHARA ARAMA BUDDHIST MONASTERY, Banjar Tegeha, Buleleng Sub-District, Buleleng Regency – N’oublie pas de porter un sarong!

HOT SPRINGS BANJAR, Jalan Banjar, Banjar

MUNDUK (TANAH BARAK) WATERFALLS, Munduk

TEMPLE PURA ULUN DANU BERATAN, Desa Candikuning, Kec. Baturiti, Kab. Tabanan

Roadtrip d’une journée au Nord de Bali
Tagged on:                                                     

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *