Roadtrip dans les Catlins!


Fraîchement débarquées à Invercargill, Brenna et moi préparons notre roadtrip dans les Catlins, une région du sud-est de l’île du Sud restée très sauvage, où l’on peut apercevoir des pingouins, des lions de mer, et des dauphins. On retrouve Isobel (qui bossait avec nous au SISS) au Southern Comfort Backpackers. Elle décide de se joindre à nous pour l’aventure.

Surat Bay au coucher de soleil
Surat Bay au coucher de soleil

Mais avant toute chose… Retour à la civilisation oblige, on est toutes les trois très (TRES) impatientes d’aller enfin s’engouffrer dans un siège de cinéma pour voir STAR WARS, Episode VII. On est aux anges, on chante pendant le générique, on rit, on s’empiffre de pop-corn et de glaces et à la fin on aimerait juste y retourner. C’est dans ces moments-là que je me rends compte que ma carte UGC Illimité, les avants premières, et Horreur c’est vendredi me manquent quand même un peu (beaucoup).


JOUR 1 : Invercargill – Kaka Point – Surat Bay

Je conduis A GAUCHE.
Je conduis A GAUCHE.

Le lendemain matin, le monsieur de RentADent vient nous chercher au Southern Comfort et nous signons pour 3 jours de location de voiture. J’ai une impression de déjà-vu en voyant la taille du coffre, c’est exactement le même modèle que l’on avait loué avec Flo à Rotorua. On empile tant bien que mal nos backpacks et nos courses dans la voiture et c’est parti. Et cette fois, c’est moi qui conduis.

Catilns_map4
Carte des Catlins

Notre plan : nous rendre directement à la fin des Catlins, à Kaka Point et redescendre doucement vers Invercargill, là où l’on devra rendre la voiture au bout de 3 jours. La route est sinueuse mais merveilleuse. Et pour cause, c’est la Southern Scenic Route, une route touristique très célèbre, avec des points de vue hallucinants sur la baie. Je fais le chemin inverse que j’avais emprunté avec Thomas lors de mon aventure en auto stop de Dunedin à Invercargill. Arrivées à Kaka Point, on s’enfile vite fait des sandwichs sous la pluie et le vent, en priant pour que le temps change.

On part ensuite à la découverte de Nugget Point et de son phare. Je découvre les joies et les peines de la Gravel Road, la route gravillonneuse. Le soleil pointe enfin le bout de son nez, on enlève doucement les bonnets. La vue depuis le phare est superbe, et quelques phoques et/ou lions de mer se prélassent au soleil. On aperçoit les « nuggets », ces rochers érodés par les marées, rappelant des « gold nuggets », des pépites d’or.

On se dirige ensuite vers Surat Bay et notre backpackers pour la nuit, le Surat Bay Lodge. Sur le chemin on s’arrête à Tunnel Hill, un ancien tunnel qui abritait des rails de train. Rien de bien impressionnant, si ce n’est la joie d’explorer le tunnel avec la lampe de poche. Au Surat Bay Lodge, on est accueillies par la proprio, une française. Hormis la cuisine/salon chaleureux, le dortoir est plutôt sommaire. Par contre, l’endroit donne directement sur la plage de Surat Bay et ses lions de mer.

Avec Brenna, on décide de partir vers Cathedral Cave, des grottes que l’on ne peut visiter qu’à marée basse. On arrive sur place à la fin de la marée basse, on paie 5$ pendant que le staff nous dit que la traversée est un peu « challenging » aujourd’hui, avec de l’eau facile jusqu’aux genoux. On a pas peur, on y va. Et effectivement, on se fera un peu attaquer par les vagues, Brenna se mettra à crier « We’re going to die ! ». J’ai du mal à partir, les grottes sont vraiment classes, même si la marée monte dangereusement. Les grottes sont hautes d’une trentaine de mètres, et l’écho est impressionnant.

De retour au Surat Bay Lodge, je pars en expédition sur la plage à la recherche des lions de mer. Le soleil se couche doucement, c’est le moment idéal pour les apercevoir, ils reviennent sur la plage après une journée en mer. Je passe à côté d’un gros lion de mer paresseux, assoupi dans le sable. Quelques mètres plus loin, un autre sort de l’océan devant moi, et va se rouler dans le sable. J’suis tellement hébétée, amusée, impressionnée, que je reste plantée là à le contempler et prendre 1001 photos. A un moment, je pense que ma présence le dérange puisqu’il se met à s’avancer vers moi. Il essaie de me faire peur, alors je m’en vais. La différence entre les phoques et les lions de mer, entre autres, est que ces derniers ne sont pas du tout effrayés par l’homme. Au contraire, j’ai déjà entendu pleins d’histoires de personnes se faisant courser par des lions de mer.


JOUR 2 : Surat Bay – Slope Point

Notre deuxième jour de roadtrip sera le jour des Waterfalls ! Purakaunui Falls (20m), Matai Falls (10m), McLean Falls (22m) et même les… Niagara Falls ! Pour la petite histoire, cette dernière a été nommée ainsi d’après les impressionnantes chutes d’eau canadiennes juste pour la blague ! On s’en rend bien compte, on peut à peine appeler ça une « chute » d’eau, c’est plutôt un ruisseau. Quel sens de l’humour, ces kiwis ! Mon coup de cœur revient aux McLean Falls, conseillées lors de mon aventure en autostop avec Thomas. Avec Brenna et Isobel on escalade les chutes et on trempe nos pattes dans l’eau gelée.

Sur le chemin, on s’arrête dans un endroit un peu particulier, le Lost Gypsy. C’est un café/galerie/cabinet de curiosités logé dans un bus à Papatowai. Dans le bus, c’est l’émerveillement. Des gadgets, du bric à brac, des inventions toutes plus inutiles les unes que les autres, faits pour la plupart de matériaux recyclés trouvés sur les plages. Le tout est exposé avec un évident sens de l’humour et de l’auto dérision. Un petit train parcourt le bus de long en large, roulant des mécaniques au milieu des automates et des machines à bonheur. C’est le genre de stop au milieu de nulle part qui vaut le détour et qui mérite qu’on y attarde son attention.

Ce jour-là, on découvre aussi le Lake Wilkie et ses libellules, ainsi que l’estuaire de Tautuku. Fait de planches de bois, ce chemin traverse la forêt, puis les marais. Que c’est beau !

On s’arrête à Porpoise Bay, réputée pour sa population de dauphins d’Hector. On en aperçoit pleins, très près du bord, quelques personnes surfent/nagent/plongent vraiment tout près d’eux. Magique !

Cette nuit-là, nous la passerons au Slope Point Backpackers. Une ferme-auberge au milieu d’une « Gravel Road » avec des moutons et des chèvres que les visiteurs peuvent nourrir. Ce soir-là, je prends la voiture toute seule pour explorer Slope Point, le point le plus au sud de l’île du sud. Ici, le vent est tellement puissant qu’il a en a façonné les arbres en une forme étrange. Ici, on m’indique que je ne suis qu’à 4 803km du pôle sud (pour info la France est à environ 20 000km). Après un repas de noodles, je m’initie au Scrabble en anglais. Mon vocabulaire est plutôt limité mais à ma grande surprise, je gagne.


JOUR 3 : Slope Point – Invercargill

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Isobel, qui fête ses 26 ans. Avec Brenna on a prévu le coup : une carte d’anniversaire Star Wars avec nos dessins de Dark Vador, Han Solo, BB8 et un kiwi avec un sabre laser (ouais c’est moi qui ai dessiné celui-là!), un petit carnet de notes de voyages à trimbaler et une tablette de chocolat Whitaker’s (Berry & Biscuit). Pour ce jour spécial, programme spécial : ce matin on retourne à Curio Bay/Porpoise Bay.

On s’arrête d’abord explorer la « forêt pétrifiée », une ancienne forêt vieille de 160 millions d’années fossilisée dans la roche. On devine des troncs d’arbres dans la roche, c’est impressionnant. Apparemment, cette forêt existait déjà lorsque la Nouvelle Zélande faisait partie de ce que l’on appelle Gondwana, le super continent qui incluait tout l’hémisphère sud (Antarctique, Australie, Nouvelle Zélande, Afrique, Madagascar, Amérique du Sud, Inde et Péninsule Arabique). En bref, cette forêt elle t’incite au respect.

Ensuite, on se jette littéralement à l’eau. Le temps n’est plus avec nous ce matin, il fait venteux, il fait gris, il fait froid. Mais ça nous démange trop d’aller voir les dauphins de plus près. Isobel a l’air plus habituée que moi (si elle se baigne à la mer en Angleterre, tu m’étonnes que c’est plus facile pour elle), elle plonge devant moi. Je crie, je sautille à chaque vague PARCE QUE PUTAIN C’EST FROID. Finalement, je plonge. On a qu’une vie, hein. Et là, on les aperçoit. Les dauphins. Enfin, plutôt leurs ailerons. Ils sont vraiment très près, 5 mètres maximum. Ils sont pas d’humeur joueuse, apparemment, ils s’en vont quand ils aperçoivent des nageurs. Mais quand même. J’ETAIS DANS L’OCEAN AVEC DES DAUPHINS, BORDEL. 10 minutes après être sorties de l’eau, sechées, rhabillées et presque réchauffées, on en aperçoit un qui s’en donne à cœur joie pour faire des cabrioles. Comme j’suis sympa, voilà la vidéo:

On pique-nique dans la forêt avant de nous rendre à notre dernière étape : Waipapa Point. Ici, nous terminons notre aventure dans les Catlins comme on l’a commencée : avec un phare. On se pose dans l’herbe face à la baie et on contemple ce lion de mer qui s’amuse dans les vagues. Je suis fatiguée, j’ai roulé tout au long de ce roadtrip et ce bain matinal dans l’océan me rend toute flappie. Je laisse Isobel au volant et m’endors à l’arrière.

A notre stop au Pack N Save d’Invercargill, avant de rendre la voiture, on trouve le gâteau d’anniversaire parfait. Un carrot cake d’anniversaire en promo, car il périme le lendemain. Le gâteau est beaucoup trop gros, mais il coute que 10$ et il est juste magnifique. On passe notre dernière soirée toutes les trois à s’empiffrer et profiter du confort du Southern Comfort (encore). Je me dépêche de finir mon roman (Room, de Emma Donghue, que je recommande) pour pouvoir le laisser ici, j’ai déjà Harry Potter #4 qui pèse comme un âne mort dans mon backpack.

Birthday Cake d'Isobel
Birthday Cake d’Isobel

C’est un vendredi matin que je quitte à nouveau Invercargill (pour la 3ème fois), pour Te Anau, sur la côte ouest. Je vais y rejoindre Clémentine, rencontrée sur le ferry pour Stewart Island. Elle bosse là-bas dans un café/restaurant et il y a une opportunité de travail pour moi. Munie de ma pancarte colorée, c’est dans le vent déchaîné que je lève mon pouce.


Y ALLER:

SOUTHERN COMFORT BACKPACKERS (BBH)30 Thomson St, Avenal, Invercargill

RENT A DENT, 99 Airport Ave, Otatara

THE CATLINS, sud-est de l’île de Sud

SURAT BAY LODGE (BBH), 19 Surat, Bay View Rd, Catlins, Owaka

SLOPE POINT BACKPACKERS, 164 Slope Point Rd, Catlins, Invercargill

THE LOST GYPSY GALLERYPapatowai Hwy, Papatowai

Roadtrip dans les Catlins!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *