Taïwan

CULTURES SAUVAGES #4 -MON PREMIER NOUVEL AN CHINOIS À TAÏWAN

CULTURES SAUVAGES #4 -MON PREMIER NOUVEL AN CHINOIS À TAÏWAN

新年快樂 ! – Xīnnián kuàilè ! – Bonne année !
Lorsque je vivais à Taïwan, le Nouvel An Chinois avait eu lieu le 15 février 2018. On laissait l’année du coq s’envoler et on passait le relais à l’année du chien. Le Nouvel An Chinois est largement célébré dans le monde dans les communautés chinoises et asiatiques, principalement par les populations se référant au calendrier lunisolaire dont je vous parlais déjà dans mon article à propos de la Fête de la Mi-Automne.

LA FOIS OÙ J’AI VENDU DES BREDALAS SUR UN MARCHÉ D’ARTISANS À TAÏWAN

LA FOIS OÙ J’AI VENDU DES BREDALAS SUR UN MARCHÉ D’ARTISANS À TAÏWAN

Même à l’époque où je vivais dans mon petit studio Strasbourgeois avec un mini four, je me suis toujours adonnée à cette tradition vernaculaire, quitte à y passer la journée, fournées après fournées, pour déguster des petits gâteaux avec mon thé à la fin des journées d’hiver. J’y suis tellement attachée à cette tradition que je n’ai pas pu m’empêcher de l’embarquer avec moi en Nouvelle-Zélande puis à Taïwan ! D’ailleurs, je voyage toujours avec un peu de cannelle avec moi pour agrémenter mes fruits et cuisiner des desserts pour mes hôtes ou mes amis.

CULTURES SAUVAGES #3 – JE N’AI PAS PRIS LE TRANSSIBÉRIEN

CULTURES SAUVAGES #3 – JE N’AI PAS PRIS LE TRANSSIBÉRIEN

Une histoire de çäkçäk, de coup de foudre à Kyoto et de la boîte aux lettres du Dieu Yue Lao.
Comme le thème de cette émission soufflé par Emilie est sujet à de multiples jeux de mots (de la transe chamanique à la trance musique, en passant par la transsexualité et la transgression), j’ai choisi de vous raconter aujourd’hui comment je n’ai pas pris le Transsibérien.

LA FÊTE DE LA MI-AUTOMNE À TAIWAN

Moon festival

Mais ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est la Fête de la mi-automne aussi appelée Fête de la Lune (中秋節 – Zhōngqiū jié), que l’on célèbre en ce moment (le 13 septembre 2019 cette année) dans la diaspora Chinoise. Il s’agit d’un jour férié avec au programme des gâteaux de lune, une jeune fille immortelle, un lapin de jade et des barbecues !

HISTOIRES D’HÉBERGEMENTS ALTERNATIFS

HISTOIRES D’HÉBERGEMENTS ALTERNATIFS

L’autre soir j’ai été invitée à prendre la parole et raconter mes expériences en matière d’hébergement lors d’un colloque sur le tourisme alternatif organisé par l’Enjoy’In Hostel, un projet d’auberge de jeunesse éco responsable et solidaire à Mulhouse.
Je ne me sentais pas trop légitime de prendre la parole après l’Office du Tourisme et d’autres acteurs touristiques dont la profession est liée directement au tourisme et aux voyages. Qu’avais-je donc à apporter ? Finalement j’ai décidé de faire comme je fais toujours lorsqu’il s’agit de parler de voyages : j’ai simplement raconté mes histoires.