Île du Sud (Nouvelle-Zélande)

Derniers jours sur l’Île du Sud…!

Derniers jours sur l’Île du Sud…!

Martha et moi quittons Tekapo en stop. Un couple de colombiens nous embarque pour Christchurch. Ils étudient l’anglais ici et comptent s’installer en Nouvelle Zélande. Alors qu’ils nous parlent des spécialités culinaires de Colombie, je salive sur la banquette arrière. Mon avion décolle dans 5 jours depuis Christchurch et je prévois de faire une escapade à Kaikoura et une autre à Akaroa.

Mount Cook et Lake Tekapo en autostop

Mount Cook et Lake Tekapo en autostop

Ce matin-là je remonte l’artère principale de Wanaka, afin de trouver le meilleur spot pour faire du stop. Je repense à mes derniers instants à Wanaka, notamment cette française rencontrée au Hollys Backpacker qui m’a reconnue grâce à l’article paru sur PVTistes.net. J’ai du mal à y croire, une inconnue avait lu mes aventures… ! Ça m’a regonflée à bloc en estime et je suis plutôt confidente quant à la suite.

Je lève ma pancarte pour Mount Cook qui se situe à un peu plus de deux heures de trajet d’ici.

Routeburn Track ou comment j’ai randonné mon chemin jusqu’à l’aéroport de Queenstown.

Routeburn Track ou comment j’ai randonné mon chemin jusqu’à l’aéroport de Queenstown.

Lorsque je me glisse dans mon sac de couchage bien au chaud et au sec cette nuit-là, mon corps tout endoulori et meurtri, j’ai toujours du mal à réaliser que j’y suis arrivée. Je n’arrive pas à croire que j’ai survécu à cette journée. Pour la majorité des gens, ce n’est pas grand chose finalement de randonner aussi longtemps même sous la pluie. Ils sont habitué à randonner quelque soit le temps. Par contre pour moi, c’est un sacré pas de géant.

BOSSER A TE ANAU – LES FRUITS & LEGUMES

BOSSER A TE ANAU – LES FRUITS & LEGUMES

J’ouvre les festivités de février avec la danse des fruits et des légumes. Je me rappelle de mon ancien boss chez Virgin, Monsieur Moreau, qui m’avait dit de voir cette tête de gondole comme un étal d’oranges au supermarché. Ça te fait pas envie quand c’est vide, il faut faire une belle pyramide pour attirer le chaland. Propre, plein et bien rangé. C’était sa devise.
Des Mangas aux Oranges il n’y a qu’un pas ? C’est ce qu’on va voir.