Hébergement

LES TRAINS SONT FAITS POUR PLEURER

LES TRAINS SONT FAITS POUR PLEURER

Je voulais plus de nature, je voulais plus d’aventures, et je m’étais décidée à quitter Taipei et partir pour l’Est de Taïwan. Mon plan, passer deux semaines à Hualien pour pouvoir explorer le Parc National de Taroko et les environs, puis faire doucement mon chemin vers le Sud.

Sauf que, toi-même tu sais, je suis plutôt nulle en ce qui concerne les plans.

UN MOIS A TAIPEI

UN MOIS A TAIPEI

J’ai vécu un mois à Taipei, en faisant du HelpX dans un hostel principalement, ce qui me permettait de ne pas payer pour mon hébergement et d’avoir mes aprèms de libres pour visiter et apprivoiser ce nouveau pays. C’est assez difficile de parler de Taipei, d’en lister toutes les choses à voir et à faire, car la ville est si grande que même un mois n’était pas suffisant pour faire toute ce que j’avais prévu d’y faire. Et comme j’ai tendance à vouloir aussi ressentir ‘l’atmosphère’ d’un endroit, j’ai passé quelques après-midis à traîner dans des cafés ou des librairies, ou bien à faire du Geocaching dans les environs de Shilin – en nourrissant des hordes de moustiques au passage avec mon sang bien sucré de Française.

DORMIR DANS UNE BIBLIOTHEQUE A TOKYO

DORMIR DANS UNE BIBLIOTHEQUE A TOKYO

Cette caverne du lecteur est un petit bout de paradis, car comme le signale le site officiel de la chaîne, qui ne connaît pas cet appétit du lecteur qui se dit « allez encore un petit chapitre » avant de s’endormir la bouche ouverte, les pages collés sur les joues ? Chez Book and Bed, tout est fait pour, c’est pensé pour lire, lire, lire et accessoirement dormir et boire un thé.

SINGAPOUR SANS SE RUINER: BALADES HISTORIQUES ET FUTURISTES

SINGAPOUR SANS SE RUINER: BALADES HISTORIQUES ET FUTURISTES

Ce qu’il y a de bien avec Singapour, c’est que même si c’est une ville extrêmement chère, il est tout à fait possible de l’explorer et d’y passer du bon temps sans pour autant revendre ses organes au plus offrant. Car, en prime des nombreux parcs et escapades bucoliques que la ville peut offrir, se balader à Singapour permet aussi de se connecter avec l’histoire de la cité-état, et surtout d’en prendre pleins les yeux niveau architecture. Viens, viens, je t’emmène en balade !

MA DERNIÈRE SEMAINE EN NOUVELLE-ZÉLANDE DANS UNE CARAVANE

MA DERNIÈRE SEMAINE EN NOUVELLE-ZÉLANDE DANS UNE CARAVANE

Tout a une fin. Sauf la saucisse qui en a deux.
Nouvelle Zélande, cette fois c’est la fin.
J’ai pensé et repensé à mes dernières semaines en Nouvelle Zélande. J’en ai fait une liste : randonner le Tongariro Crossing , voir Taranaki, voir le soleil se lever à Gisborne, retourner à Napier, retourner faire un HelpX à Hahei Beach, faire un HelpX dans une famille Maori, aller dans une retraite de yoga, partir en rando quelques jours,… Bref, ma liste était longue comme un roman. Presque une année s’est écoulée, et pourtant il y avait encore pleins d’expériences que je souhaitais faire avant de partir. Je m’en rendais malade d’essayer de donner du sens à mes derniers instants, de les rendre inoubliables.
Il aura fallu un anglais pour que je lâche prise.