Food Porn

POURQUOI TU DEVRAIS PARLER AUX INCONNUS #4 – GENEROSITE TAIWANAISE

POURQUOI TU DEVRAIS PARLER AUX INCONNUS #4 – GENEROSITE TAIWANAISE

Le soir, dans le lit de Vita, je me sens comme une adolescente avec ce requin géant en peluche que je serre jalousement. On parle d’amour et d’amoureux, avant de s’endormir comme des bébés. On dirait bien que la question amoureuse ne s’éclaircit pas passé la trentaine. Elle m’apprend les échecs Chinois, je lui apprends le Français. Sa mère s’exclame en continue « Je suis contente ! » alors que je galère toujours avec les quatre tons de la langue chinoise. Ouais, clairement je faisais partie de la famille Lung.

LES CLAQUES DE SINGAPOUR

LES CLAQUES DE SINGAPOUR

Wow. Singapour tu m’as mise une claque.

J’suis arrivée dans la cité-état un peu par hasard. Lorsque j’ai pris la décision de rentrer en France après mon année de baroudes en Nouvelle-Zélande, je me demandais quel stopover j’allais faire cette fois. A l’aller j’ai réalisé un rêve de longue-date : aller au Japon. Quelle nouvelle contrée explorer au retour ? De manière totalement impulsive, j’ai décidé d’aller visiter Singapour. J’avais rencontré Brenna, une singapourienne, lors de mon HelpX sur Stewart Island. On a bien accroché toutes les deux, et j’avais les yeux qui pétillaient et l’eau à la bouche lorsqu’elle me parlait de son pays. En prime, ce serait l’occasion parfaite de la revoir.
C’était décidé, j’allais faire un tour à Singapour !