OBTENIR SON PVT POUR TAIWAN



Le PVT Taiwan a ouvert ses portes très récemment pour les Français, le 8 août 2016. Il est aussi ouvert aux Canadiens, aux Belges, aux Japonais, aux Australiens et aux Néo-Zélandais. Et au vu de son statut plutôt récent, il est souvent difficile de trouver des retours et des informations sur la procédure en cours. Mais pas de panique ! Non seulement le site Pvtistes.net est là, mais mon expérience de Baroudeuse en mousse va (enfin ?) vous être utile.

Ça valait le coup de plier des origamis de grues pendant les derniers jours!

PRE-REQUIS POUR LE PVT TAIWAN (POUR LES FRANÇAIS)

  • Coût

86€ payable en cash ou en chèque.

  • Age

Il faut avoir entre 18 ans et 30 ans révolus.

  • Quota

Il y a un quota de 500 places allouées pour les Français chaque année.

  • Nationalité & Passeport

Il faut détenir un passeport Français avec au moins 12 mois de validité lors de la demande.

  • Economies

Il faut prouver avoir au moins 2100€ sur son compte en banque.

  • Assurance

Il faut pouvoir garantir une assurance voyage de un an.

  • Demande individuelle

Il faut faire sa demande de manière individuelle, pour les couples, chacun doit faire une demande de visa séparée.

  • Première participation

Tu ne dois pas demander de PVT pour Taiwan si tu en as déjà effectué un.

  • Localisation

Il faut se trouver en France pour demander le visa, et le dépôt de dossier se fait au Bureau de représentation de Taipei en France, à Paris :

Bureau de Représentation de Taipei en France / Service Visas

78, rue de l’Université

75007 Paris

Métro Solférino ligne 12 ou arrêt Musée d’Orsay RER C

Le bureau est ouvert de 9 :30 à 12 :30 et de 13 :30 à 16 :30.

  • Validité

Le visa est valable 180 jours, renouvelable 180 jours (faire sa demande 15 jours avant l’échéance au Service local de l’Agence Nationale de l’Immigration du Ministère  de l’Intérieur), soit un an en tout. La durée totale du séjour est de un an, donc, à compter de la date d’entrée sur le territoire, et l’on a un an pour entrer sur le territoire une fois le visa obtenu.


FAIRE SA DEMANDE

Première étape, faire sa demande en ligne sur le site https://visawebapp.boca.gov.tw

Attention, la première page est en chinois ! Cliquez d’abord sur la troisième case, ou si tu veux la première case de la deuxième ligne. Une autre fenêtre s’ouvre et il va falloir compléter le formulaire.

Page d’accueil de la demande du PVT

Il faut choisir son pays de nationalité, il n’y aura qu’un seul choix de dépôt du dossier, le BRTF à Paris, donc. Choisir ensuite Visitor Visa. A noter que les infos en bleu sont obligatoires et celles en bleu ciel peuvent être laissées vides. Surname, c’est le nom de famille en Anglais et Given Names, ce sont tes prénoms tels qu’ils apparaissent sur le passeport (et c’est normal si les accents ne passent pas !)

Demande de PVT

Et là il y a un autre petit souci… Il faut fournir une adresse et un numéro de téléphone à Taïwan. Alors soit tu connais quelqu’un là-bas et c’est grave tant mieux, soit tu bookes un HelpX-Woofing-Hostel tout en ne sachant pas si tu auras ton visa, soit, et bien, tu regardes sur hostelworld un hostel qui te plaît bien où tu iras probablement à ton arrivée et tu copies/colles l’adresse. Il est probable que le BRTF te demande des explications par rapport à ça, mais tu peux toujours dire que l’hostel sera ton point d’arrivée avant de plus grandes aventures. Ce n’est pas du tout un critère éliminatoire (ouf !)

Il faut ensuite choisir le passeport Regular et entrer toutes les informations.

Pour les questions sur l’immigration, il faudra répondre Oui à au moins une des questions (c’est mieux si c’est celle sur l’assurance quand même.) Puis il faut remplir la date et répondre Non aux deux questions posées si tu as rempli le formulaire pour toi-même.

Questions – il faut répondre OUI à une des questions

Bien évidemment, prends le temps de tout lire et de tout comprendre, et de te relire. Tu peux conserver un brouillon avec un numéro provisoire pour que tes infos ne soient pas perdues (la page s’annule toutes les 30 minutes…)

Une page s’affiche avec toutes les conditions générales à approuver, puis il faut imprimer ta demande de visa qui contient ton numéro de candidature (Applicant Number) et la date limite à laquelle déposer ton dossier –soit un mois après.

Conditions générales à accepter

Et surtout, une fois imprimé, n’oublie pas de signer le formulaire !!


DOCUMENTS A FOURNIR POUR FAIRE SON DOSSIER

Attention, il faut régulièrement regarder les mises à jour sur le site du BRTF, j’ai eu la bonne surprise de découvrir qu’il me fallait un certificat médical deux jours après avoir rempli le dossier en ligne. Sachant que le visa est nouveau, de nouvelles conditions et pièces justificatives peuvent être demandées à tout moment!

  • Formulaire de demande de visa « vacances-travail » (à remplir sur le site  ici ), imprimé et signé
  • Passeport français original d’une validité d’au moins 12 mois lors du dépôt de la demande de visa
  • 2 photos d’identité couleur datant moins de 6 mois conformes à la norme requise pour les passeports
  • Certificat d’assurance couvrant l’ensemble des risques liés à la maladie-maternité-invalidité et à l’hospitalisation tout au long du séjour à Taiwan, et les frais de rapatriement éventuel.
  • Extrait de casier judiciaire datant de moins de 6 mois – à demander sur ce lien du Ministère de la Justice, qui te l’envoie par la Poste sous 3 jours environ.
  • Justificatifs de possession d’une somme de 2100 euros et preuve de réservation d’un billet d’avion aller-retour
  • Formulaire visite médicale original (moins de 3 mois) : à télécharger ici

– Il s’agit d’un formulaire de deux pages à faire remplir, dater et signer par un médecin traitant (Chief Physician) qui apposera son cachet. (Les signatures du Chief Medical Technologist et du Superintendent ne sont pas nécessaires)

– Il n’est pas nécessaire de fournir les résultats d’analyse sanguine ou de radiologie

  • Frais de visa : 86 euros (non remboursable) en cash ou en chèque
  • Si tu souhaites te faire renvoyer ton passeport avec ton visa visa par la poste, prévoir une enveloppe prépayée Chronopost ou une enveloppe affranchie pour une lettre de 50 grammes avec A/R accompagnée de son bordereau de recommandé.
  • Optionnel : une lettre de motivation. Comme on risque de te demander d’en écrire une vite fait au Service Visa, autant prévoir le coup et écrire une jolie lettre. Ca évitera la panne d’inspiration.

CE QUI PEUT POSER PROBLEME…

  • Souscrire une assurance avant même d’avoir obtenu son visa :

Ben oui, et si le visa est rejeté, on l’a un peu dans l’os, non ? Pour ma part, j’ai choisi de refaire confiance à l’assurance GLOBE PVT. Cette assurance est modifiable et annulable, si tant est que la demande est faite AVANT la date de départ initiale de l’assurance. Et comme GLOBE PVT est plutôt habituée aux assurances de PVT, ils comprendront tout à fait le changement de dates et/ou l’annulation du contrat suivant que vous ayez obtenu votre visa ou non.

  • Le certificat médical :

Une clause apparue le jour où j’ai effectué ma demande de visa en ligne. La sueur froide. Mais il faut bien avoir en tête que le certificat médical est à remplir par ton médecin traitant et que le BRTF ne te demande AUCUN résultat médical. Donc, si tu es pote avec ton médecin traitant et qu’il te connaît bien, il peut le remplir les yeux fermés. Si, par contre il veut faire les choses bien (et c’est peut être mieux, hein), il te prescrira une radio pour la tuberculose (à Strasbourg, RDV pris 4 jours après avec résultats le jour même), et des prises de sang pour la Syphilis et pour vérifier tes anticorps de Rougeole et Rubéole (prise de sang effectuée le jour même, résultats dans ma boîte mail le lendemain). En bref, en une semaine c’était plié.

  • Avoir une preuve de réservation de billet d’avion avant même d’avoir ton visa :

Même souci que l’assurance sauf que là, on parle vraiment gros sous. Est-ce que tu vas vraiment investir dans ton billet d’avion ne sachant pas si ton visa sera accepté ? Cette question m’a quand même tarabiscoté plusieurs jours. Il faut bien comprendre la nuance entre preuve de réservation et billets d’avion réservés et achetés. Ce n’est pas exactement la même chose. En gros ce que le BRTF veut savoir ce sont tes dates d’arrivée et de sortie du territoire, une preuve que tu vas t’en aller et ne pas rester parasiter l’île de Formose.

Dans ce cas il y a trois choix : 1- raquer tes billets d’avion. 2- payer des billets d’avion low-cost (en gros un aller-retour Corée-Taiwan ou Japon-Taiwan ou Singapour-Taiwan) 3- Payer des frais d’agence (de 15 à 35€ en général) pour qu’une agence émette cette preuve de réservation pour toi.

Dans le dernier cas, les agences de voyage possèdent des systèmes de réservation particuliers (genre Amadeus ou Galileo) qui permettent de faire des réservations sans pour autant payer le billet. La réservation s’annule automatiquement au bout de 24h. Toutes les agences n’offrent pas ce service, donc tu peux faire le tour des agences de ta ville ou bien demander ce service en ligne – et une fois qu’on cherche, c’est fou le nombre d’agences en ligne qui proposent ce service. Apparemment les visas chinois et pour l’espace Schengen requièrent souvent ce genre de preuves.

Pas si vite ! Il y a une quatrième option – que j’ai utilisée- : imprimer ta demande de réservation en ligne AVANT paiement. En gros, lorsque tu bookes tes billets sur internet, que tu rentres ton numéro de carte de crédit, et que tu cliques sur ‘continuer’, les sites de réservation te font d’abord un récapitulatif de tes vols avant de te débiter. Ce récapitulatif compte comme une preuve de réservation, il y a les numéros de vol, de siège, de billets, tout. Tu peux imprimer ce justificatif-là, et ça passe nickel dans ton dossier. Du coup, tu n’as payé aucuns frais, et tu peux attendre tranquillement la validation de ton visa avant te couper tes reins.


PRESENTER SON DOSSIER AU BRTF

C’est un beau bleu.

Dans le mois qui suit ta demande en ligne, rendez-vous au Bureau de Représentation de Taipei en France, à Paris. Je rappelle l’adresse :

Bureau de Représentation de Taipei en France / Service Visas

78, rue de l’Université

75007 Paris

Métro Solférino ligne 12 ou arrêt Musée d’Orsay RER C

Le bureau est ouvert de 9 :30 à 12 :30 et de 13 :30 à 16 :30.

Il n’y a pas besoin de prendre rendez-vous, il suffit de se présenter. C’est un grand bâtiment avec une jolie double porte bleue. Le Service Visas se trouve sur ta gauche en rentrant dans la cour.

Là, tu déposes ton dossier à l’accueil, la dame passe en revue tes papiers et va t’interroger ou faire venir quelqu’un pour t’interroger. Pas d’inquiétude, ce sont des questions sur ta motivation, si tu connais quelqu’un sur place, dans quelle branche tu travailles, et surtout « mais pourquoi Taïwan ? »

Mon parcours à moi pourrait sembler éliminatoire vu comme  ça : mon domaine professionnel ne s’exporte pas (j’ai une formation de libraire), je ne parle pas Chinois, je ne connais que des Pvtistes sur place, et j’ai choisi Taïwan plutôt sur un « pourquoi pas ! » que pour des raisons vraiment profondes. Et pourtant, j’ai parlé de mon premier PVT, de mes démarches prévues pour apprendre le Mandarin en école ou auprès des locaux, de mon adaptabilité à exercer tous types de jobs, de mon amour pour l’Asie, etc. Et ça a marché, la jeune dame me faisait des sourires et a finalement marqué quelque chose en idéogrammes chinois sur mon dossier (sûrement quelque chose du type « très bien, tu passes ma fille »)

La dame de l’accueil te refile ensuite un reçu de paiement avec un numéro A NE PAS PERDRE, car il te permet de venir récupérer ton passeport avec ton visa quelques 3 ou 4 jours plus tard. Quelqu’un d’autre peut venir le récupérer, il suffit d’avoir le reçu. Dans le cas où tu n’es pas sur Paris, tu peux leur laisser une enveloppe Chronopost avec ton adresse pour qu’ils te renvoient ton passeport à la maison.

Ainsi, quelques jours plus tard, je passe chercher mon visa, ne sachant pas si j’ai été reçue ou non –ces idéogrammes chinois me taraudaient, elle avait peut être marqué « pauvre folle idéaliste » sur mon dossier, pour ce que j’en sais. Mais, bonne surprise, mon visa a été accordé, j’ai maintenant une page entière de mon passeport avec un visa valable 180 jours, renouvelable 180 jours, soit un an en tout, avec la photo d’identité la plus moche de l’histoire des photomatons.


J’ai le visa dans les mains (j’évite de regarder la photo) et j’me dis que ça y est. Une autre aventure de Baroudeuse en carton commence. J’te concocte bientôt des articles sur les préparatifs du départ à Taïwan !

En attendant, faisons la danse du ventre.



OBTENIR SON PVT POUR TAIWAN
Tagged on:                             

4 thoughts on “OBTENIR SON PVT POUR TAIWAN

  • 16 February 2017 at 9 h 23 min
    Permalink

    ça va pas me permettre de te revoir tout de suite cette nouvelle aventure mais j’ai hâte de te suivre là-bas !
    biiiiz et danse du ventre <3

    Reply
    • 21 February 2017 at 7 h 01 min
      Permalink

      Moi aussi j’ai hâte de suivre la suite de toutes tes aventures Canadiennes!

      Reply
  • 16 May 2017 at 5 h 41 min
    Permalink

    Salut, je pars à Taïwan dans quelques jours, j’ai le visa WHV (danse du ventre aussi !)
    Il y a des démarches à faire dès l’arrivée à l’aéroport non ?? Créer un numéro de travail pour pouvoir ouvrir un compte en banque ? J’avais vu ça quelque part mais je ne retrouve pas l’article …!!?? Merci

    Reply
    • 16 May 2017 at 13 h 07 min
      Permalink

      Bonjour Stéphane!
      Effectivement, il te faudra un R.O.C Id Number à demander au bureau de l’immigration (national immigration agency- No. 15, Guangzhou Street, Zhongzheng District, Taipei City)
      La démarche est simple et courte.
      Pour le compte en banque cela dit, si tu ne parles pas chinois je te conseille de te faire accompagner par un*e local*e!
      A bientôt sur Taiwan!

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *