NORTHLAND ROADTRIP #1 – LE JOUR DE LA BALEINE



Southern Right Whale : Baleine franche australe.

Les baleines franches australes mesurent entre 16 et 18 mètres. Leur tête est énorme et représente environ un tiers de la longueur du corps. La tête des baleines franches est marquée typiquement par les callosités qui sont des excroissances de la peau dure infestées de bactéries. Une grande partie de ses excroissances se situe sur la partie antérieure de la tête et est appelée “bonnet “ou  “capot”. Cette espèce de baleine aime migrer en longeant les côtes, et on la trouve plus particulièrement en Antarctique.

(Read this post in English, baby!)



AU WAIPU WANDERERS

Dans le jardin

Mais avant de commencer à parler mammifères marins, revenons à notre road trip. Après notre échec des Pinnacles, nous prenons directement la route pour le Northland et nous arrêtons passer la nuit à Waipu, au Waipu Wanderers, un charmant backpacker que nous avons pour nous toutes seules ! On en profite pour faire sécher près des radiateurs tous nos vêtements trempés de notre kauri-aventure.


LES PIROA FALLS

Piroa Falls

Après un tour à l’I-Site de Waipu, on décide d’aller voir les Piroa Falls, et en bonnes baroudeuses que nous sommes, traverser un fleuve pied nus c’est un peu la base pour y arriver. Même pas froid.


CHAMPS D’ALPACAS

Alpacas <3

Sur la route pour la plage de Waipu Cove, on tombe sur un champ d’alpacas, férocement gardé par des… vaches. Dès qu’on s’approche pour faire des selfies-lamas, on a une bande de vaches qui s’interposent. Nouvelle Zélande, pays des vaches bergères.

Vaches de garde

RENCONTRE AVEC LA BALEINE

En attendant la baleine

A Waipu Cove, alors qu’on barbote et qu’on explore, une jeune dame nous demande si nous sommes aussi ici pour la baleine. QUOI, UNE BALEINE ? Il semblerait qu’une Southern Right Whale ait été aperçue en début de semaine à Auckland, et qu’elle se dirige vers le nord, et passerait au large de Waipu dans l’heure à venir. QUOI, UNE BALEINE ? Avec Anaïs, on en croit pas nos oreilles. Quelles sont les chances d’être ici, à ce moment précis, sur cette plage à peine mentionnée dans le Lonely Planet (version anglaise) ? Toutes excitées, nous nous précipitons sur les rochers, histoire d’être au plus près du large possible. On patiente en contemplant l’océan, scrutant l’eau avec attention, chaque mouvement, chaque vague, jusqu’à ce que.

Southern Right Whale

Jusqu’à ce qu’on aperçoive un kayak. Il y a un mec en kayak dans l’océan qui semble suivre… UNE BALEINE, OH MON DIEU, UNE BALEINE ! On n’en voit que la tête, à moins de 10 mètres du rivage, et c’est ce genre de moment où le temps suspend son vol. Sur les rochers, nous sommes des dizaines de personnes, en silence, à observer avec des jumelles, des appareils photo ce moment unique. J’en reviens pas. Je suis soufflée. D’être là, en Nouvelle Zélande, de pouvoir observer une baleine dans son habitat naturel, des merveilles que j’observe ici tous les jours. C’est ce genre de moment, intense, particulier, unique, où je me sens putain de vivante, putain d’heureuse et enfin en paix avec moi-même. PARCE QU’AUJOURD’HUI J’AI VU UNE PUTAIN DE BALEINE.

Arc en ciel à Waipu Cove

Lorsque la baleine s’en va, c’est la danse de la joie sur la plage, le mode selfies débiles est activé. Et pour nous encourager, le ciel nous dévoile un superbe double arc-en-ciel.


Ce soir là, après être tombées sur une raffinerie dans un décor irréel, nous arrivons à Whangarei. Dans le meilleur backpacker du monde.

A suivre…


Y ALLER:

Waipu Wanderers (BBH), 25, St Marys Road, Waipu

Piroa Falls, Waipu Gorge Road, Waipu

Waipu Cove Beach



NORTHLAND ROADTRIP #1 – LE JOUR DE LA BALEINE

2 thoughts on “NORTHLAND ROADTRIP #1 – LE JOUR DE LA BALEINE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *