LE FESTIVAL INTERNATIONAL DE MONTGOLFIÈRES DE LUYE


Chaque année, sur la plateforme de Luye Gaotai se tient le festival international des Montgolfières. Pendant près d’un mois, en été, on peut y admirer des montgolfières de plusieurs pays du monde, assister à des spectacles, mais aussi monter dans une montgolfière (celle-ci est fermement attachée au sol par contre !)

Si pour toi aussi montgolfière rime avec rêverie, que tu peux pas t’empêcher de rester le nez en l’air comme un gosse lorsque t’en aperçois dans le ciel, la tête soudainement remplie de désirs de grands espaces et d’aventures, viens avec moi à Luye, que je t’embarque dans un festival de couleurs.

(Read this post in English, baby!)


LUYE, VILLE DE BALLONS DEPUIS 2011

Depuis 2011, la ville Luye, dans le comté de Taitung, accueille chaque été le festival international des montgolfières. La raison ? Le plateau de Luye, Luye Gaotai, s’élevant à 350m d’altitude et qui offre une vue spectaculaire sur les montagnes environnantes et la rivière en contrebas. Le plateau propose toute l’année des envols en montgolfières et en deltaplane.

La première année du festival, Taiwan ne possédait ni de ballons, ni de pilotes de montgolfières, c’est pourquoi ils ont fait appel à des équipes internationales. Depuis, les choses ont bien changé, et l’ile de Formose possède pas moins de 8 pilotes qualifiés et leurs ballons.

Le festival est un évènement majeur maintenant à Taiwan et accueille près d’un million de visiteurs chaque année, du coup il est devenu très simple de s’y rendre, depuis Taitung ou depuis Luye, grâce à des navettes.


LE FESTIVAL DE MONTGOLFIERES

 

Tous les jours, on peut assister à deux shows : celui du matin (de 5 :00 à 7 :00) et celui du soir (de 17 :00 à 19 :00). Apparemment, il est plus simple de de faire voler les montgolfières lorsque la température extérieure est plus fraîche – cela permet un écart de température plus important entre l’air chaud du ballon et l’air extérieur. De même, les courants d’air sont plus stables, moins perturbés par ces fameux courants d’air chauds arrivant avec le soleil. Et comme l’été à Taïwan il fait une chaleur d’enfer (bonjour les 35°C !), les shows ont lieu super tôt le matin au lever du soleil et le soir jusqu’au coucher du soleil.

Je n’ai jamais vu de montgolfières d’aussi près. On peut assister de très près au gonflage des ballons en compétition, et même discuter avec les pilotes ! J’aurais la grande surprise d’apercevoir le logo de la Lorraine sur une nacelle, et de découvrir que la femme du pilote vient de Wittenheim, une ville juste à côté de là où j’ai grandi !

La sympathie immédiate de trouver des compatriotes si loin de chez soi me permet d’en savoir un peu plus sur le métier, et sur l’endroit en lui-même. Bien que le plateau soit assez vaste pour accueillir pléthore de montgolfières chaque année, voler dans les environs ne semble pas être des plus simples : il n’y a techniquement pas de bon spot pour atterrir dans les environs, causant certains pilotes à se retrouver coincés dans les arbres. C’est pourquoi la plupart des montgolfières vont rester au sol, juste pour le show.

Alors que le soleil se couche, les pilotes s’amusent à faire exploser de lumière leurs montgolfières aux formes inattendues. Le poulpe, le joker, le pélican, le cœur géant, le poulet s’allument pour terminer la journée. Cette nuit, on va squatter le 7/11 du coin (un convenient store ouvert 24h/24 7j/7), pour pouvoir retourner à Gaotai aux aurores.

Il est possible de monter dans une nacelle pour la modique somme de 500 NT$, cependant, les places sont rudes à avoir, même à 5 :00 du matin, la queue était déjà gigantesque. On se rassure en se disant que le vol se fait en montgolfière attachée au sol, à une hauteur d’environ 300m, pour juste quelques cinq/dix minutes dans les airs (ouais je me rassure comme je peux, parce que honnêtement j’aurais SURKIFFE de monter dans une nacelle !) C’est pas grave, les montgolfières dans le ciel au petit matin, c’est déjà un régal pour nos yeux de gamins.

 


AUX ENVIRONS DE LUYE, DECOUVRE LES PLANTATIONS DE THE ET D’ANANAS

La petite ville tranquille de Luye, même lorsqu’elle n’est pas assaillie par les montgolfières vaut un petit détour. Que ce soit pour la vue depuis la plateforme de Gaotai ou juste pour se balader dans les alentours, notamment les petits villages endormis de Longtian ou Yongan.

Les champs de thé et d’ananas s’étalent à la vue. Au milieu des montagnes. Le Red Oolong est le thé spécifique à la région de Luye, il s’agit d’un thé noir aux accents légèrement fruités. Quant à l’ananas, celui de Taïwan est un des plus délicieux que j’ai jamais mangé. Il est très sucré, et a comme un arrière-goût de noix de coco. Il existe beaucoup de pâtisseries à base d’ananas, que l’on peut souvent goûter gratuitement dans les magasins.

Vue depuis Luye Gaotai

Le cul posé dans l’herbe, je trouvais ça surréaliste d’être aussi près de ces monstres colorés. Le ballon-poulpe du Japon se déploie sous mes yeux écarquillés.

J’ai les pensées qui vont à mille à l’heure – « Je pourrais pas faire ça comme métier ? Combien ça coûte un brevet de pilote ? Et un ballon ? Putain, faut vraiment que j’essaie un jour. »


Y ALLER :

TAITUNG AIR BALLOON FESTIVAL, Luye Gaotai

SHUTTLE BUS DEPUIS TAITUNG


LE FESTIVAL INTERNATIONAL DE MONTGOLFIÈRES DE LUYE
Tagged on:                             

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *