Obtenir son PVT en Nouvelle Zélande

CANDIDATER POUR LE PVT

EN NOUVELLE ZELANDE

congratulations


Les conditions de participation

Âge

Vous devez avoir entre 18 et 30 ans au moment de votre demande de visa. Vous avez donc la possibilité de faire cette demande jusqu’à la veille de vos 31 ans. Vous aurez un an pour partir, puis, une fois arrivé en Nouvelle-Zélande, un an pour en profiter !

Attention toutefois, la demande s’effectue selon l’heure néo-zélandaise. Si vous allez tout juste avoir 31 ans, vérifiez que vous n’êtes pas à la date de vos 31 ans à l’heure néo-zélandaise. C’est l’heure prise en compte pour faire sa demande.

Date de demande

Vous ne pouvez pas faire votre demande de visa plus de 12 mois avant votre départ.

Première participation au PVT

Vous ne devez pas avoir déjà bénéficié du PVT au Nouvelle-Zélande.

Si vous avez déjà effectué un PVT dans un autre pays, ça ne pose aucun problème, au contraire, au bout de 3 PVT, vous serez considéré comme un Serial PVTiste !

Notez cependant qu’il est possible de prolonger son PVT de 3 mois, à certaines conditions.

Partir avec un enfant ou une personne à charge

Vous ne pouvez pas partir avec votre enfant ou avec un autre proche qui est à votre charge mais pouvez tout de même bénéficier du PVT si vous partez sans lui.

Localisation

Vous pouvez faire votre demande d’où vous le souhaitez.

Passeport

Vous devez avoir un passeport valide et qui vous permet de bénéficier du PVT en Nouvelle-Zélande. Vous en avez besoin pour faire votre demande de PVT et bien sûr, pour vous envoler en Nouvelle-Zélande. Votre passeport doit être valable au moins 3 après votre date de retour.

Économies et billet d’avion

Vous devez avoir des économies suffisantes pour subvenir à vos besoins en début de séjour ainsi qu’un billet d’avion retour (ou qui vous mène dans un autre pays, en fin de PVT). La somme exigée par le gouvernement néo-zélandais est de 4200 $ (soit environ 2700 €, selon le taux de change), que vous pouvez avoir sur votre compte, en liquide et/ou en travelers cheques.

Si vous optez pour un aller simple, vous devez avoir une somme un peu plus élevée sur votre compte pour prouver que vous pourrez acheter un billet d’avion pour quitter la Nouvelle-Zélande.

Assurance maladie, hospitalisation et rapatriement

Pour valider votre PVT une fois arrivé à la douane, vous devez être en mesure de présenter la preuve d’une souscription à une assurance voyage. En Nouvelle-Zélande, les vérifications sont loin d’être systématiques mais ça peut tomber sur vous. Et, c’est très important, sachez que les frais médicaux en Nouvelle-Zélande sont beaucoup plus élevés qu’en France ou qu’en Belgique. Il est primordial de partir assuré. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez notre page Assurance PVT.

Les exigences en matière de santé

Si vous avez des soucis de santé, consultez la page Health requirements du site du gouvernement néo-zélandais pour vous assurer que vous pouvez bénéficier du VVT. Consultez également cette page si vous avez vécu plus de 3 mois dans un pays qui ne se trouve pas dans la liste des pays à faible risque de tuberculose. En effet, la Nouvelle-Zélande exige que les personnes ayant vécu plus de 3 mois dans un pays à risque élevé de Tuberculose dans les 5 années précédant sa demande passe une visite médicale.

Les exigences en matière de sécurité

Si vous avez un casier judiciaire, si vous vous êtes vu refuser un visa pour la Nouvelle-Zélande ou si vous avez été forcé de quitter le pays, notamment, consultez la page Character requirements du site du gouvernement néo-zélandais.


Les caractéristiques de ce PVT

Frais de participation

Vous devez payer des frais de participation qui s’élèvent à l’équivalent de 165 $NZ – 85 £ ou environ 105 euros – (pour vérifier à tout moment le coût actuel du VVT en Nouvelle-Zélande, consultez le site de l’ambassade de Nouvelle-Zélande.

Quota

Aucun quota n’est imposé, vous pouvez faire votre demande de visa quand bon vous semble dans les 12 mois qui précèdent votre départ. Notez que la date de départ que vous indiquez au moment de votre demande de visa ne vous engage à rien. Vous pourrez partir avant ou après, sans aucun problème.

Délai de réponse

Vous recevrez une réponse dans les quelques jours qui suivront votre demande. Si une visite médicale est exigée, cela sera un peu plus long.

Départ et PVT non utilisé

Une fois votre visa obtenu, vous aurez 12 mois pour entrer sur le territoire néo-zélandais et valider votre PVT. Vous ne pourrez pas obtenir de délai supplémentaire et une fois ces 12 mois écoulés, vous ne pourrez plus faire de demande de PVT.

Validité et sorties du territoire néo-zélandais

Votre PVT est valable pendant 12 mois. Une fois que vous le validez à la douane néo-zélandaise, vous pouvez entrer et sortir du territoire autant de fois que vous le voulez, dans la limite de validité de votre permis.

Le travail

Vous pouvez travailler pour autant d’employeurs que vous le souhaitez et pendant la période qui vous convient, dans la mesure où votre PVT est valide bien sûr.

Vous ne pouvez cependant pas occuper un poste permanent, à moins de postuler et d’obtenir un visa de travail qui vous y autorise.

Les études

En PVT, vous êtes autorisé à étudier pendant une période maximale de 6 mois.


Faire sa demande de PVT :

Explications pas à pas :

http://pvtistes.net/nouvelle-zelande/dossiers/tutoriel-demande-de-vvt-en-ligne/

Site officiel de l’immigration néozélandaise : http://www.immigration.govt.nz/

Source : http://pvtistes.net/le-pvt/

A ce sujet, le site PVTISTES.net est rempli d’informations précieuses !


Bon alors, tu pars quand ?

Obtenir son PVT en Nouvelle Zélande
Tagged on:                     

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *