Le Karaoké au Japon

Le Karaoké au Japon c’est un peu une institution.

Alors quand Agata m’a proposée une soirée Karaoké, j’ai pas pu dire non.

(Read this article in English!)


Everyday PON.
Everyday PON.

Enfin si, d’abord j’ai dit non. Et après je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté de cette expérience japonisante !

Agata & Moi

Au Japon, le karaoké se passe dans une cercle restreint, de petits salons tranquilles à l’abri des regards –surtout des oreilles- indiscrets. La carte des boissons est immense, les japonais aussi ont besoin d’être pompettes pour chanter à tue-tête. Nous possédons deux micros et deux tablettes où nous pouvons chercher des chansons et lancer une playlist. Heureusement, il y a aussi des chansons en anglais !

Bon, du coup c’est parti pour Call me maybe et I want to break free.

Je m’essaie au générique de Sailor Moon et à Pon Pon (Agata essaie en vain de m’expliquer les paroles).

Bref, malgré mon sens du rythme plus que bancal et ma voix de casserole, c’est quand même plutôt rigolo le karaoké !

C’est un peu différent de Bernard Minet.

Mine de rien, l’heure est passée vite, il faut se dépêcher de partir avant d’être chargés pour une heure supplémentaire !

ALLER AU KARAOKE A TOKYO:

Cinq Karaoké originaux à Tokyo

Le Karaoké au Japon
Tagged on:                         

2 thoughts on “Le Karaoké au Japon

  • 16 July 2015 at 2 h 35 min
    Permalink

    Que de bons souvenirs le karaoke ! 😉
    Tu n’as pas essayé de chanter en japonais ? :p

    Reply
    • 16 July 2015 at 19 h 23 min
      Permalink

      Julie, j’ai juste réussi à fredonner PonPon haha

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *