Déménager à l’étranger

TOP 5 DES CONNERIES

A NE PAS FAIRE

QUAND ON DÉMÉNAGE 

(A L’ETRANGER)

(Read this post in English!)

demenagement (2)


  1. Quitter son logement trop tard (genre faire l’état des lieux 3 jours avant de décoller).

Pourquoi ? Parce que du coup, tu devras sûrement encore payer un loyer, et tu te serais bien passé de ce genre de dépense. Parce que du coup, tu résilies tard ton assurance habitation, qu’il va peut-être aussi falloir payer en partie. Et parce que ton chèque de caution sera encaissé après ton départ (donc c’est de l’argent qui n’est pas disponible tout de suite).

DONC, mieux vaut quitter son nid au plus tôt afin de s’épargner le stress du déménagement en plus du gros stress du voyage, quitte à pioncer chez sa mère ou squatter chez des amis, voire devenir couchsurfer.

Et si comme moi tu veux repousser au plus tard le moment de quitter ton chez-toi, attends-toi à des PUTAINS DE MONTEES DE STRESS DE LA MORT !


  1. Oublier de prévenir Emmaüs, et s’en rendre compte une semaine avant de déménager.

Pourquoi ? Parce qu’Emmaüs c’est un peu comme ton gynéco, il faut s’y prendre au moins un mois à l’avance. Et appeler en sachant exactement ce que vous voulez donner, et les dimensions des dits-meubles.

Et si comme moi tu t’es dit que t’avais le temps, et pis que t’avais encore l’espoir de vendre quelques meubles entre temps, pour qu’au téléphone on te dise que c’est pas possible avant le 23 JUIN (ha mais je prends l’avion le 20, madame, c’est vraiment pas possible avant ? Non-non-mais-vous-croyez-quoi). Bref, la bonne alternative, ce sont les ENCOMBRANTS. Tu appelles les encombrants et ils viennent récupérer tes meubles sur le trottoir à 5h du mat’ le lendemain. Clairement, tes meubles seront détruits, mais tu as plus qu’à espérer que des gens vont se servir dans le salon improvisé au bas de ton immeuble.


  1. Mettre ses affaires en vente sur le Bon Coin doucement, au fur et à mesure.

Pourquoi ? Tout simplement parce que réussir à vendre sur le Bon Coin ça prend un temps fou. Du temps à rédiger des annonces, à prendre des photos potables, parfois re-rédiger les annonces pour les faire remonter en tête de liste… Il y a des choses qui ne s’expliquent pas, comme le succès de mon chariot à course et le flop total de ce casque Marshall neuf bradé.

Et si comme moi, tu te rends compte à J-8 de ton déménagement que t’as encore pleins de trucs sous les bras, c’est le moment de te tourner vers Oncle Tom, Cash Converters et les bouquinistes. Et avec ce qu’il te restera, tu pourras en faire don à une association comme Oxfam, qui reprends vraiment de tout (sauf des meubles), et avec le sourire, même quand ça faut trois fois que tu viens chez eux avec des valises pleines à craquer de bordels et de conneries.


  1. Faire tes cartons, sans organisation, ni marquage.

Pourquoi ? Parce que tu ne verras pas tes affaires pendant un an ou plus, du coup il sera très facile d’oublier ce qu’il ya dedans. Et imaginons que tu gardes ton box/endroit de dépôt encore un peu après être retourné en France, mais que tu ne cherches que tes Chroniques Martiennes ? Alors, inventorie tes cartons, quand il s’agit de livres, un pseudo rangement alphabétique avec écrit sur le-dit carton « A à C » par exemple fera l’affaire (du coup, easy de retrouver les Chroniques !). Fais toi un fichier Excel avec ce que contiennent exactement les cartons 1, 2, 3, … 48.

Et si tu es comme moi, et bien… ton retour en France sera folklorique.


  1. Ne pas éteindre l’arrivée d’eau quand on débranche sa machine à laver, tout content qu’on est de l’avoir vendue sur le Bon Coin.

Pourquoi ? Si tu poses la question, c’est que t’es un peu comme moi. Alors juste un conseil, ETEINS TON ARRIVEE D’EAU SI TU VEUX PAS QUE TA CUISINE SE TRANSFORME EN PISCINE !

cartons


CONSEIL ULTIME DE LA MORT :

Ne pas attendre. Donner son préavis dès que possible, faire ses cartons dès que possible, déménager dès que possible. Comme ça les imprévus seront plus faciles à gérer.

Et de cette manière, quand tout ce bordel sera derrière toi, tu auras tout le temps du monde de préparer tranquillement et méticuleusement ton arrivée en PVT. (ouais parce que « je ferais ça dans l’avion » c’est des conneries.)


Sur ce, bisous de cartons et de serpillières!

Déménager à l’étranger
Tagged on:                 

3 thoughts on “Déménager à l’étranger

  • 13 July 2015 at 5 h 39 min
    Permalink

    j’ai tous lu et c’est magique!!!! un vrai bon moment =)
    des bisous <3 <3 <3

    Reply
    • 14 July 2015 at 9 h 50 min
      Permalink

      Bisous chérinou <3

      Reply
  • 23 July 2015 at 8 h 26 min
    Permalink

    Tout ça c’est derrière toi maintenant !!!!!!!!! 🙂

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *